Comment ouvrir un salon de consommation à Detroit

Comment ouvrir un salon de consommation de marijuana à Detroit?

Faites un plan d’affaires pour votre salon de consommation de marijuana à Detroit

Un plan d’affaires pour un salon de consommation de marijuana nécessite des connaissances sur le bon emplacement et les exigences appropriées sur le lieu d’exploitation. Détroit a encore de nombreuses réglementations concernant le zonage, en particulier pour les établissements de consommation désignés.

N’oubliez pas que le modèle de société marijuan que vous créez, les investisseurs que vous sélectionnez et les partenaires que vous choisissez ont un impact sur l’approbation de votre licence, assurez-vous qu’il est positif. Chaque personne, d’un investisseur à un employé, fera l’objet d’une vérification des antécédents tout au long du processus.

Toute nouvelle entreprise de marijuana a besoin de plus d’attention, notre ensemble de services Pitch Deck vous aidera à comprendre qui doit faire partie de votre équipe – et quel type d’attentes financières vous pouvez utiliser pour visualiser votre opportunité de trésorerie.

L’application de Detroit nécessite que le plan d’affaires détaille:

  • Operations commerciales
  • Sécurité
  • Essai
  • Atténuation des nuisances
  • Manipulation et élimination des déchets
  • Pratiques écologiquement durables
  • Relations communautaires
  • Recrutement et formation des collaborateurs
  • Protocoles pour les employés et la sécurité des clients

Conditions requises pour ouvrir une consommation Comment ouvrir un salon de consommation à DetroitLounge à Detroit:

Certaines des exigences pour demander une licence de salon de consommation de marijuana à Detroit sont:

  • Un plan d’établissement de la consommation désignée, ou un schéma de l’installation qui explique la disposition, définit les emplacements des installations et indique des zones ou des structures distinctes distinguant un DCE d’autres licences qui peuvent être applicables dans des emplacements adjacents.
  • Détails du bâtiment, de la construction et du zonage afin que l’ARM puisse vérifier une opération sûre, y compris un examen de la sécurité des bâtiments et des incendies, et garantir qu’aucun impact préjudiciable ne se produira sur les entreprises et les résidences adjacentes.
  • Un plan d’affaires qui doit inclure les heures d’ouverture proposées et, si cela fait partie du plan, les mécanismes prévus pour permettre aux consommateurs d’acquérir de la marijuana dans l’établissement.
  • Un plan d’opérations responsables comme un programme de formation des employés, comment la consommation sera surveillée, ainsi que la prévention de la sur-intoxication, de l’accès des mineurs et de la vente ou de la distribution illégale de marijuana dans l’établissement
  • Plan de gestion des déchets pour la manipulation et l’élimination de tout déchet dans l’installation, y compris les produits de cannabis non consommés laissés par les clients de l’installation.

La demande de licence doit inclure:

  • Le cas échéant, certification Detroit Legacy
  • Une décharge signée autorisant la vérification des antécédents
  • Une approbation conditionnelle d’utilisation des terres pour un club privé qui fait référence aux États-Unis de la marijuana
  • Un «plan de bon voisinage»
  • Un business plan
  • Documentation financière
  • Copie de la pré-qualification de l’État

L’installation de consommation doit avoir:

  • Une zone identifiée spécifiquement adaptée à la consommation de marijuana, ainsi que des zones sans fumée. Les règles DCE autorisent les installations dans lesquelles seul du cannabis non fumable est consommé; dans ces espaces, aucun endroit spécifié pour fumer du cannabis n’est requis.
  • Un espace sans fumée pour les employés afin de surveiller la zone de consommation de marijuana. Les exploitants d’installations doivent s’assurer que les employés ne sont pas soumis à une consommation indirecte ou non intentionnelle de cannabis lorsqu’ils travaillent à l’installation.
  • L’établissement doit avoir un système de ventilation qui dirige l’air de la zone de consommation de marijuana vers l’extérieur du bâtiment, à travers un système de filtration conçu pour éliminer la fumée et les odeurs visuelles.
  • L’établissement doit avoir suffisamment de murs et de barrières pour garantir que la fumée ne s’infiltre pas dans les zones non-fumeurs ou les espaces adjacents.

Ordonnance de légalisation de la marijuana de Detroit

Modification du chapitre 20 de la licence d’utilisation de la marihuana par les adultes

Rechercher le règlement

Les salons de consommation de marijuana sont des concepts assez nouveaux dans l’industrie de la marijuana, qui, par expérience, ont tendance à compliquer la conformité aux réglementations. Vous voulez vous assurer de bénéficier de l’assistance d’un avocat expérimenté en matière de licences qui vous aide à prévenir les risques inutiles et qui comprend comment interpréter l’autorité de régulation alors qu’elle navigue dans les nouvelles règles qu’elle tente de faire appliquer.

Assurez-vous que vous êtes bien assisté par un avocat expérimenté en marijuana qui prend en considération toutes les possibilités et connaît bien les normes.

Faites attention aux dates de demande de licence d’établissement de consommation désignée

Detroit commencera à accepter les candidatures le 1er avril 2021 et examinera les candidatures avant le 30 avril 2021. Le 1er mai au 15 juin est une période réservée pour l’examen des candidatures des anciens candidats de Detroit. Ceux qui souhaitent être considérés doivent soumettre leur candidature au plus tard le 30 avril

Du 16 juin au 31 juillet, il y aurait une période réservée pour examiner la demande des titulaires d’une licence d’exploitation d’État pour un établissement de marijuana à des fins médicales. Ceux qui souhaitent être considérés doivent soumettre leur candidature au plus tard le 30 avril

À partir du 1er août, la ville examinera la demande des candidats réguliers

Tirez le meilleur parti du salon de consommation à Detroit

  • Ouvrir un salon de consommation de marijuana nécessite plus que des formulaires de demande. Il existe de nombreuses opportunités de marché que vous devez rechercher, prenez également en compte la zone que vous allez exploiter.
  • Les établissements de salon de consommation de marijuana sont parfaits pour les petites entreprises ou ceux qui ne sont tout simplement pas désireux de cultiver, de transformer ou d’exploiter un dispensaire traditionnel. Mais pourrait également être un excellent ajout à votre dispensaire de marijuana. Il vous suffit de visualiser l’avenir de votre entreprise idéale
  • La création d’un plan d’affaires qui vous mène au profit et, finalement, au succès est essentielle pour tirer le meilleur parti des affaires du dispensaire dans n’importe quel État, le Michigan n’est certainement pas une exception.
  • Restez productif une fois que vous démarrez votre entreprise. Gardez le plan précis pour améliorer le succès de votre entreprise à long terme.
  • Adapter. Un exemple parfait d’adaptation est la nouvelle ordonnance de Detroit, apprenez-en. Vous devez être capable de changer, de vous adapter rapidement pour profiter de nouvelles opportunités. Faire face aux défis potentiels qui accompagnent le territoire déterminera si vous aurez une entreprise prospère ou non.
  • Les coûts d’exploitation varient. Vous devriez penser à l’emplacement de l’unité, à la zone de juridiction de la ville actuelle et aux dépenses opérationnelles standard qui s’appliquent.

Ne manquez pas notre Carte de légalisation de la marijuana où vous pouvez parcourir l’état actuel des lois dans chaque État des États-Unis et voir tous nos articles sur chacun d’eux.

Check-out:

Intéressé à venir en tant qu’invité? Envoyez un courriel à notre producteur à lauryn@cannabislegalizaitonnews.com